Histoire de SOSMPC

SARS Image L’expérience qu’a vécue l’Ontario avec le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) a incité la province à améliorer son système de soins de santé, notamment en veillant à mieux gérer les ressources en matière de soins aigus entre les hôpitaux et les autorités dans l’éventualité d’une hausse soudaine de la demande.

Après la crise du SRAS, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) a demandé à un groupe de dirigeants du système, y compris des administrateurs d’hôpitaux et des fournisseurs de soins de santé, d’effectuer une analyse complète des services ontariens des soins aux malades en phase critique. Cette démarche a abouti à la publication du rapport final du Comité directeur ontarien des soins aux malades en phase critique en mars 2005, lequel présentait un canevas pour la transformation des services ontariens des soins aux malades en phase critique. Les recommandations du rapport ont constitué la Stratégie des soins aux malades en phase critique, programme en sept volets intégrés visant à améliorer la gestion des hôpitaux, des RLISS et des soins à l’échelle provinciale dans l’éventualité d’une hausse soudaine de la demande pour des soins aux malades en phase critique. Le 30 janvier 2006, le ministre George Smitherman annonçait la mise en œuvre d’une stratégie de 90 millions de dollars visant à améliorer les soins aux malades en phase critique en Ontario.

SOSMPC est l’organe de direction responsable de l’élaboration des politiques générales en application de la Stratégie des soins aux malades en phase critique, de la mise en œuvre du programme et de l’évolution de la stratégie. Appelé Secrétariat des soins aux malades en phase critique à sa fondation en juin 2005, son travail est le fruit d’une collaboration continue entre des fournisseurs de soins aux malades en phase critique, des administrateurs d’hôpitaux, des fonctionnaires du ministère de la Santé et des Soins de longue durée et d’autres partenaires du système de soins de santé.

La Stratégie des soins aux malades en phase critique a pour objectifs principaux d’améliorer l’accès, la qualité, l’intégration du système et la valeur, et de perfectionner le système de soins de santé en général en s’attaquant aux enjeux de nature politique, financière et fonctionnelle qui augmentent le temps d’attente pour les soins aux malades en phase critique dans l’ensemble du système.

Comme elle concerne toute la province, la Stratégie des soins aux malades en phase critique s’appuie toujours sur l’information complète que lui fournissent les chefs cliniques et administratifs de partout en Ontario.