Qu’entend-on par soins aux malades en phase critique?

Qu’entend-on par soins aux malades en phase critique Image Les soins aux malades en phase critique répondent aux besoins des patients confrontés à une affection pouvant causer la mort, plus précisément lorsque des organes vitaux sont en péril. En s’appuyant sur des technologies de pointe en matière de soins thérapeutiques, diagnostiques et de surveillance, les soins intensifs ont pour objectif de maintenir le fonctionnement de l’organe et d’améliorer l’état de santé du patient de sorte que la blessure ou la maladie sous-jacente puisse être traitée.

Ces prestations sont fournies par des équipes spécialisées constituées de professionnels de la santé dans le cadre d’unités de soins intensifs pour adultes, d’unités de soins intensifs pédiatriques ainsi que dans une variété d’unités postopératoires et de soins courants. Ainsi, les unités de soins aux patients en phase critique jouent un rôle central dans les hôpitaux de soins actifs. Si ces unités sont débordées en raison d’une hausse soudaine du nombre de patients, certaines chirurgies sont annulées et le temps d’attente dans les salles d’urgence peut augmenter. Ces soins sont à la fois coûteux et limités.

L’unité des soins intensifs (USI) de l’hôpital est au cœur du système de soins aux malades en phase critique. Habituellement, l’unité de soins intensifs est constituée des membres suivants : un directeur médical, qui peut surveiller à la fois l’état de santé des patients et les activités administratives de l’unité; un chef d’unité, qui supervise les activités opérationnelles de l’unité, comme la dotation en personnel et le budget; et le médecin traitant, qui est la personne chargée principalement des soins prodigués à un patient en particulier. Ces professionnels de la santé travaillent jour et nuit pour sauver la vie des patients gravement malades.

Les patients sont admis à l’USI en provenance de la salle d’urgence, de différents services hospitaliers ou à la suite d’une intervention chirurgicale. En mars 2012, la plus importante USI de l’Ontario comptait 30 lits alors que la durée moyenne d’un séjour dans les USI de forte intensité est d’environ 7 à 10 jours. En Ontario, il existe deux types d’unités de soins aux malades en phase critique. Les unités de niveau 2 peuvent offrir des services répondant aux besoins des patients nécessitant une observation ou une intervention détaillée, ce qui comprend du soutien pour un seul organe défaillant, la ventilation non invasive de courte durée ou des soins postopératoires. Les unités de niveau 3 peuvent fournir le niveau de soins le plus élevé pour répondre aux besoins des patients qui nécessitent une aide respiratoire de pointe ou prolongée, y compris la ventilation invasive, ou une ventilation de base ainsi que des soins pour soutenir le fonctionnement de plus d’un organe. En Ontario, on comptait en mars 2012 près de 2 000 lits pour malades en phase critique répartis entre 98 hôpitaux dans 14 RLISS.