Équipes d’encadrement pour l’amélioration du rendement

Équipes d’encadrement pour l’amélioration du rendement Image Les équipes d’encadrement pour l’amélioration du rendement ont été mises sur pied pour faire suite aux recommandations formulées dans le rapport final du Comité directeur ontarien des soins aux malades en phase critique visant à soutenir et à sensibiliser toutes les parties du système de soins aux malades en phase critique en matière d’amélioration du rendement.

Tableau de bord équilibré

Avec le tableau de bord équilibré, l’objectif est d’instaurer une culture de responsabilité et d’amélioration du rendement continues dans la prestation des soins aux malades en phase critique. En 2012, Services ontariens des soins aux malades en phase critique a élaboré et implanté un tableau de bord au niveau de l’unité de soins intensifs. Suivra en 2013 la création et la mise en œuvre d’un tableau de bord à l’échelle des RLISS et de la province. La mise en œuvre de cette initiative est conforme aux objectifs de la Stratégie des soins aux malades en phase critique du ministère et à la Loi sur l’excellence des soins pour tous.

Équipe d’encadrement formée de spécialistes

Équipe d’encadrement formée de spécialistes ImageLe programme d’encadrement par une équipe de spécialistes est un processus de coopération faisant appel à des conseillers parmi le personnel de première ligne, des cliniciens, des administrateurs des hôpitaux et des spécialistes de partout dans la province, lesquels travaillent ensemble à créer un modèle plus robuste pour les soins aux malades en phase critique.

En 2011, le Secrétariat des soins aux malades en phase critique a fait appel à 29 spécialistes dans une première étape qui visait à rajeunir le programme d’encadrement en misant sur les réussites et en adoptant de nouvelles stratégies pour s’assurer qu’il demeure actuel, pertinent et continue à donner de bons résultats. Par ailleurs, les spécialistes aideront le Secrétariat à cerner les stratégies liées à des pratiques exemplaires afin d’améliorer la qualité de l’ensemble des soins aux malades en phase critique et travailleront avec le réseau de transfert des connaissances en soins aux malades en phase critique pour examiner les pratiques exemplaires et les modèles de pratique et en faire la synthèse.