Plan de gestion de la capacité de pointe

Plan de gestion de la capacité de pointe ImageUne augmentation ou une hausse de la demande pour des soins aux malades en phase critique, que ce soit en raison de fluctuations prévues ou d’événements imprévus (comme des pandémies de H1N1), peut présenter des risques importants en ce qui concerne les ressources et la capacité de fournir les services de santé nécessaires. Le Plan de gestion de la capacité de pointe, mis en place en mars 2009, offre aux fournisseurs de soins de santé l’information dont ils ont besoin pour gérer les hausses de la demande de ressources pour les soins aux malades en phase critique en temps opportun et en fonction des besoins des patients.

Le Plan de gestion de la capacité de pointe fournit aux hôpitaux et au personnel des protocoles normalisés qui devraient être appliqués pour faire face aux augmentations du volume de patients sans compromettre la sécurité des patients ni augmenter les temps d’attente dans les services d’urgence ou pour les chirurgies. Les hôpitaux ont reçu des outils pour concevoir et mettre en place des plans d’action locaux pour gérer l’augmentation de la demande qui leur permettraient d’utiliser d’autres stratégies de gestion des ressources humaines, équipement et technologie pour faire face aux pointes mineures et modérées.

Réserves de ventilateurs de l'Ontario

Réserves de ventilateurs de l'Ontario ImageComme la province fait de plus en plus face à des menaces imprévues comme la grippe H1N1, ou à des hausses d’activités dans les soins aux malades en phase critique pendant la saison de grippe régulière, il est possible qu’un nombre plus élevé de malades en phase critique nécessitent de la ventilation mécanique. En 2009, Services ontariens des soins aux malades en phase critique collaborait avec la Direction des services de santé d’urgence du ministère de la Santé et des Soins de longue durée pour planifier et mettre en œuvre une stratégie provinciale en matière de ventilateur. Ainsi, la province sera pleinement préparée dans l’éventualité d’une hausse subite de la demande causée par des pointes d’activités dans les soins aux malades en phase critique et pourra atténuer les menaces à plus grande échelle, comme la grippe H1N1.

Un total de 216 ventilateurs ont été acquis et une analyse complète du système de soins aux malades en phase critique a été effectuée afin d’établir un plan optimal pour l’entreposage des ventilateurs dans 16 hôpitaux sélectionnés stratégiquement. Les hôpitaux qui demandent à avoir accès aux ventilateurs de réserve de la province devraient consulter le Document de politique sur les stocks de ventilateurs pour obtenir de plus amples renseignements. On peut se procurer le document auprès de SOSMPC.